Bonjour à toutes et à tous!

Un point météo rapide? Evelyne DHELIAT entre dans ce corps: il fait beau, il fait chaud....blablabli...blablablo. Voilà, ça c'est fait!

Sans transition-expression pourrie, mais après le point météo cela parait logique (...et ouais, zappez sur France 2, maintenant, je me prends pour David PUJADAS, y'a quoi?)-en repensant au look que j'allais vous présenter aujourd'hui, il m'est revenu une phrase de Karl MARX, qu'un ami me répète souvent: "l'histoire ne se répète pas, elle bégaie". Et là, vous vous dites, à cet instant précis, que la nana est so cultivée....elle cite du MARX quand même! Bon ok, merci google pour m'avoir permis de retrouver le nom de l'auteur. Et d'ailleurs, je ne suis même pas sûre que mon ami le sache lui même ;-)...mais je l'aime quand même. Inutile de vous préciser que cette parenthèse demeure entre nous.

Mais à bien y réfléchir (non, non, ce n'est pas un cours de philo, je vous rassure), ben l'histoire c'est tout de même un peu comme la mode. Elle bégaie souvent. Le look rétro en est une parfaite illustration. Il traverse toutes les époques.

Adolescente déjà, je me souviens que la mode en Martinique était aux pantalons pattes d'eph. Je ne vous raconte pas la super dégaine de la mort qui tue que je me payais. Et le pire dans tout cela, c'est que je me croyais au top du style...pauvre de moi.

Bon, la mode entre les années 50 et 70, tout le monde connait. Mais il est vrai que le total look rétro (je n'ai de cesse de le dire...c'est mon côté Christina CORDULA avec les leggings ou les collants couleur chair), peut vite nous faire prendre 30 piges dans les dents en deux secondes...et c'est peu de le dire!

Alors, comment avoir un look rétro, à la fois moderne et chic? Car, même s'il est vrai que les termes moderne et rétro peuvent paraitre, de prime abord, antinomiques, je pense toutefois que l'association demeure possible. Cela peut devenir tout à la fois très cohérent, stylé et élégant.

Forte de cette réflexion profonde, je vais vous présenter, le look rétro tel que je le conçois, évidemment à la sauce Yona quoi (ouais, je m'aime, donc quoi de plus normal que de parler de me, myself and i, à la troisième personne!).

En rangeant mon dressing, je suis tombée sur une robe que j'avais oubliée. Et ne me dites pas que cela ne vous arrive jamais, la fringue que l'on met pendant une période donnée, et puis que l'on oublie parce que l'on en a achetées une, voire plusieurs autres. Il s'agit d'une robe CAROLL.

Là, je vois certaines d'entre vous hausser ou froncer les sourcils, en vous faisant la réflexion suivante: Mais CAROLL, c'est un truc pour vieux, impossible que je mette ne serait-ce qu'un petit orteil dans cette boutique! Ce n'est pas assez hype! Alors bon, je peux comprendre, que si vous cherchez des pièces originales, déjantées, et un peu rock' n'roll, cette marque ne doit vraisemblablement pas être faite pour vous. 

Je suis également d'accord pour dire que CAROLL s'adresse, selon moi, à un public plutôt...plutôt...comment tourner le truc pour ne choquer ni vexer personne...d'un âge certain? d'un certain âge? Pour être plus claire, je vais définir les choses a contrario, cela sera plus aisé pour exprimer le fond de ma pensée. Cela n'engage que moi, mais je doute que les ados ou les jeunes adultes en soient très friands.

MAIS! Parce qu'il y a un énorme MAIS! Pour celles qui aiment les pièces épurées, comme moi, courez-y! En effet, je trouve vraiment que CAROLL propose notamment des robes très élégantes et classiques, ce qui peut donner ce fameux côté rétro. C'est ce qui me plait et c'est précisément pour cela que je les adore! Pendant des années je les ai collectionnées, oui, parce que je suis une obsessionnelle, ai-je encore besoin de le répéter, j'ai des phases comme cela. Quand j'aime, en fait j'adore! Cherchez demi-mesure dans le dico, et vous y trouverez comme synonyme: Yona...Et pour finir, je trouve que les robes de cette marque sont super bien coupées et ont une parfaite finition.

Aujourd'hui, mon obsession s'est reportée sur d'autres marques parmi lesquelles, KAREN MILLEN, dont vous pouvez voir ou revoir l'article ici

Pour l'heure, revenons à la robe du jour, rétro-chic, que je prends grand plaisir à reporter. Elle est parfaite, à mon sens, pour la période estivale. Le haut est cache-coeur, et le bas de la robe est évasé. Ce que j'aime par dessus tout, ce sont ses carreaux noirs et blancs type vichy, qui rappellent les années rétros.

Pour parfaire la tenue, j'ai choisi une ceinture XXL, en cuir marron, que je porte taille haute. J'ai également opté pour un clutch à sequin doré (ahhhhhh le fameux sequin! pour voir ou revoir mon article sur le sujet, c'est par ici). Je trouve que ces deux accessoires tendances apportent une touche de modernité à la robe. Comme chaussures, j'ai enfilé mes babies à talons, roses poudrées qui sont, je pense, en parfaite adéquation avec le thème du jour.

Enfin, comme boucles d'oreilles, des créoles en argent, et j'ai troqué rouge à lèvres nude, pour du rouge vif. Quant à mes dread locks, j'ai tenté une coiffure.....hum, hum....disons un truc quoi!

Alors, le rétro-chic moderne, ça le fait non?

 

 

 

 

Robe: CAROLL

Ceinture XXL: BA&SH

Clutch: LOLLIPOPS

Babies: MARCO TOZZI

Autres accessoires: Perso

 

A bientôt!

Yona