Bonjour à toutes et tous!

L'été s'installe doucement mais sûrement...enfin presque....un jour sur trois quoi! Et du moins, dans le sud ouest. Mais dès qu'apparait un rayon de soleil, tandis que les nanas font péter les tops dos nu, ou autres débardeurs et shorts aux couleurs plus pétardes les unes que les autres, les mecs, quant à eux, se rincent les yeux comme si l'hiver avait duré 10 mois.  Ils ont limite la langue déroulante comme celle du loup de TEX AVERY...Mais bon, ces rares moments font du bien....d'été, s'il est besoin de le préciser, pas des mateurs fous!

Il est vrai que durant cette période, on privilégie plutôt les couleurs qui ont du peps, assez vives, parfois criardes....qui sentent bon le sable chaud.

Pour autant, même si je m'inscris également dans cet univers estival coloré, comme vous avez pu le constater à travers mes précédents articles, s'il y a une couleur que j'affectionne particulièrement, mais que j'adore, c'est le NOIR! Je ne saurais vous expliquer pourquoi, si ce n'est que je trouve que porter une pièce noire ou avoir un total look noir, c'est le top de la classe, le summum de l'élégance. Alors bien sûr, encore faut-il que la fringue soit jolie à la base. Mais dès que je rentre en transe devant une pièce qui me plait et que je commence à faire ma danse de la joie dans ma tête, je demande de façon quasi systématique si celle-ci existe en noire. Dans mon dressing, il y a toutes les fringues en noires possibles et inimaginables: tops, jeans, robes , combishorts, pulls, vestes, pantalons, shorts etc etc...

Et comme j'adore le noir, je porte cette couleur en hiver comme en été.

On a pu me faire cette réflexion très subtible, un jour, en me disant: "Ben, on est en été! tu sais bien que le noir attire la chaleur!". Je me suis contentée de sourire, vous savez ce sourire qui en dit long... mais tellement long...sauf, évidemment pour mon interlocuteur....comprenne qui voudra... Quant aux autres, relisez ma présentation ou matez ma gueule. Toutes mes excuses pour cette digression. Un jour je ferai peut-être un post sur les "benêts et les fringues". Bref, recentrons nous.

Je disais donc que j'adorais le noir, pour les raisons sus exposées. Mais au-delà, je trouve qu'en plus de donner un côté chic, cela peut aussi donner un côté strict...ou faussement strict. J'ai donc beaucoup de fringues noires pour aller bosser en été, puisque je ne prends généralement pas de vacances durant cette période. Cela pourrait vous paraitre bizarre, mais étant relativement jeune par rapport à mes autres collègues (oui, oui, je vous l'assure, donc vous imaginez leur âge moyen....heu, pardon maman au passage...), je compense cet écart générationnel en portant des tenues assez strictes, et parfois noires... mais toujours avec une pointe de décalage...sinon ça ne serait pas moi!

Alors, aujourd'hui, je vous présente deux tenues, chacune d'entre elle comprenant une pièce majeure noire. Ces looks pourraient recevoir la qualification suivante: "La Working girl psychopétée strictement décalée".

En premier lieu, je vous propose une tenue que j'adore. Une jupe crayon noire, en viscose et polyamide. Et le détail qui tue, ce sont les bandelettes en simili cuir. L'avantage, c'est que je peux la porter toutes saisons confondues, avec ou sans collant, des boots ou des sandales. Il y a mille et une combinaisons possibles. Là, j'ai choisi des peep toes à talons. S'agissant du haut, j'ai opté pour une chemise sans manche, bleue turquoise, 100% soie, avec la touche so chic, la petite chaînette dorée qui fait le tour du col. Et comme sac, mon merveilleux cabas camel que j'amortis, que j'amortis...mais alors que j'amortis, si vous saviez à quel point! Enfin, avec mes dread locks, jai réalisé un bun (chignon) bas.

J'ai une amie qui touve que cela fait secrétaire cochonne...mais je lui ai précisé qu'elle se fourvoyait, puisque je suis en fait directrice.... :-) !

Voilà le résultat:

 

 

 

 

 

Chemisier:MICHAEL KORS

Jupe: KAREN MILLEN (marque pour laquelle vous connaissez ma passion évoquée dans mon précedent article du 13 juin 2016)

Sac: LANCEL DALI

Peep toes: HISPANITAS

Boucles d'oreilles: CALVIN KLEIN

Autres accessoires: perso

En second lieu, je vous présente un combi-pantalon noir, tout ce qu'il y  a de plus simple, avec un mini-décolleté. Alors là les filles, il faut rentrer le bide un max, parce qu'il ne pardonne pas le moindre défaut! D'ailleurs, enfin de journée je suis exténuée par cet exercice! Mais, il le vaut tellement bien, je trouve. J'ai voulu rendre le style plus actuel, en l'accessoirisant avec un blouson kaki, à manches courtes, sur lequel j'ai littéralement craqué, 100% polyester. Comme chaussures, j'ai choisi des escarpins rouges; le tout accompagné de mon sac dans les tons marrons, double matière de cuir, avec les extrémités en imprimé reptile (vous avez pu le voir dans mon dernier article) .

Voici un petit aperçu:

 

 

 

Combi-pantalon: KAREN MILLEN

 

Bombers: PINKO

Sac: MICHAEL KORS

Escarpins rouges: HISPANITAS

Collier en acier: AGATHA

Boucles d'oreilles: CALVIN KLEIN

Autres accessoires: perso

Me voilà prête pour affronter mes journées de taff.

Alors, que pensez-vous de ces tenues working girl strictes décalées?

A bientôt.

Yona