Le 15 juillet 2017

Bonjour à toutes et à tous!

"Voilà combien de jours, voilà combien de nuits, voilà combien de temps" ....que je n'ai rien écrit...Et oui, Barbara sors de ce corps, car "cette fois" ce n'est pas (encore) mon dernier voyage (au passage, clin d'oeil à Mister F.).

Mon dernier post (à relire ici) date du 20 juin 2017. Même si je pourrais opposer une fulltitude de prétextes, ceci aux fins de justifier ma soudaine "désertion", du style, pas le temps, trop de taff, trop chaud, crève etc, etc...Je dois me rendre à l'évidence: Ces derniers temps, je n'avais tout simplement pas (voire plus) envie. Je vivais les shootings ainsi que leurs préparations, davantage comme une contrainte que, comme un plaisir. J'en avais presque oubliées tant la raison pour laquelle j'avais commencer à blogguer que le bonheur que cela me pouvait me procurer. Alors, on chouine tous un bon coup ou c'est comment?!

Mais, à la vérité,  il y a comme une sonnette d'alarme qui s'est déclenchée dans ma tronche. J'ai ressenti un besoin urgentissime de faire une pause, histoire de ne pas me perdre définitivement. Pour autant, ce qui me rassure, c'est que nombre de blogueuses passent par cette phase, à un moment ou à un autre. En effet, contrairement à ce que l'on peut imaginer, le blogging n'est pas forcément chose aisée. Pour ma part, cela suppose toute une organisation (et ceux qui me connaissent  savent ô combien organisation est synonyme de Y.) d'un autre monde. Ben ouais quoi, il faut choisir le thème, les pièces que l'on a envie de partager, définir les modalités pratiques du shooting...et puis, me concernant écrire... même si je pourrais me contenter de balancer quelques photos "épissétou". Mais ça, je ne sais pas faire...me concernant, les deux allant de pair (mouah, je m'aime quand je fais ce genre de rime improvisé).

Donc après m'est réunie avec moi-même (et dieu seul sait si mes auto-réunionites durent des plombes!), je suis partie pour mieux revenir. Et oui, i'm still alive babes!

En conséquence, j'ai pris la résolution suivante: Je ne postererai uniquement que lorsque le coeur m'en dira, quand j'aurai véritablement envie de proposer ou/et de partager...avec comme seul maître-mot: Plaisir ("Pour le plaisiiiiiiirrrrrrr, il faut savoir prendre le temps (...)", ben quoi?! Herbert LEONARD, la base!).

Ceci étant précisé, et la séquence émotion étant terminée (hum...enfin presque compte tenu de ce qui suit), démarrons les hostilités.

Même s'il ne s'agit inconsciemment que d'un pur hasard (auquel je ne crois definitivement pas!), le 14 juillet 2016, j'avais écrit un article intitulé: "Chic en short: L'âge de raison!   Dans ce post, je faisais, entre autres, état de mes complexes (encore et toujours eux hein) parmi lesquels, celui de me mettre en short, à cause de...de...ben de mes gambettes dont je n'ai jamais été véritablement folle (doux euphémisme quand tu nous tiens).

D'ailleurs, en me relisant, je me suis trouvée un brin gnangnan, un poil Cucul la praline...Bon, allez, il faut que j'appelle un chat un chat, je le lâche (sorry mummy): Je me suis trouvée chiante à m'ouvrir les veines! Pire! A me suspendre à un bonzaï! Nan mais sérieux quoi, on aurait dit une gamine de 12 ans à qui l'on venait de piquer son goûter (SD, ça c'est pour toi!). En même temps, peut-être me ferai-je la même réflexion dans relisant cet article en 2018, à ceci près que maintenant, j'assume!

Toujours est-il qu'un an plus tard, je présente à nouveau, un outfit composé d'un short, mais cette fois-ci, en denim. Dois-je préciser qu'il est devenu un indispensable de mon dressing et, que je me demande encore comment ai-je fait pour vivre jusqu'à ce jour sans lui?! Ok, je ne le dirai pas. Je le porte avec avec un chemisier, en dégradé de couleurs, ultra-léger que j'adore. Et puis, il faut que je vous présente mes sandales argentées, à talons, dont je ne me sépare plus, depuis ce début d'été. Et pour parfaire ma tenue, voilà mon nouveau bébé: Mon cabas dans les tons rosés (oui, en ce moment, j'obsède sur les couleurs pastels, cela passera peut-être, mais j'en doute, vu ma légère tendance à la fixette), petit cadeau acquis pendant les soldes (mais évidemment non soldé! Grrrrr, je m'énerve!!).

Comme accessoires, j'ai opté pour:

  • Des double clous en acier
  • Un collier en maille en acier

Et voilà, so summer and so chic, because life is too Short, isn't it?!

 

 

 

  • Boucles d'oreilles et collier: AGATHA
  • Chemisier et short: MAJE
  • Sandales: L.K BENNETT
  • Cabas: KARL LAGERFELD

(C)

 

Facebook:

Contact: +33 651148358

Mon facebook: 

 

Mon instagram: 

A  bientôt

Fas'Yon