Dimanche 16 avril 2017

Bonjour à toutes et à tous!

En toute modestie (hum), la citation en guise d'intitulé de ce post aurait pu être mienne. Oui. En toute modestie. Mais comme je suis honnête intellectuellement, je dois rendre à César ce qui est à César, aka: Jennie KWON. J'ai choisi ce titre, parce qu'il me tenait à coeur d'attirer davantage votre attention sur mes bijoux que sur mon outfit.

D'ailleurs, comme ces derniers m'inspirent, les paroles suivantes, extraites d'une chanson de ZAZIE me sont, immédiatement, venues à l'esprit: "Moi je m'en moque, j'envoie valser, les trucs en toc, les cages dorées, toi quand tu m'serres très fort, c'est comme un trésor, et ça, et ça vaut de l'or" ("J'envoie valser"). 

Bon. Voilà, voilà. Néanmoins et, si ç'est une chanson que j'adore au demeurant, une question me taraude (mode auto-saoulance activé): Elle est bien gentille avec ses paroles qui puent l'amour (aïe mummy, j'ai failli) dégoulinent de joie et bonheur dans son coeur, pour autant...comment dire... elle avait fumé quoi la meuf' quand elle a écrit cela?! Franchement, il faut qu'elle arrête deux secondes quoi, sérieux. C'est trop facile. Bien évidemment qu'elle peut se permettre d'envoyer valser les "trucs en tocs" ou "les cages dorées"...surtout lorsque l'on a son compte en banque! Quant à ses histoires de la serrer très fort, et de son "qui vaut de l'or" la...tchip...Foutaise! J'aurais envie de lui rétorquer: "Ben moi, serre-moi un peu moins toutefois, ne te prive surtout pas de m'en couvrir!  Je ne l'empêche pas de vivre d'amour et d'eau fraîche, grand bien lui fasse (Soit dit en passant, je l'ai croisée une fois dans un hôtel quatre étoiles et pas dans un camping sauvage), alors qu'elle me laisse vivre avec mes trésors qui valent de l'or et, notamment, mes bijoux!

Ceci étant précisé, j'avais déjà évoqué ici et , l'un de mes coups de coeur de la fin d'année 2016, pour une créatrice de bijoux, Marie-Pierre GINESTET. Je ne vais pas refaire le laïus dithyrambique, tant sur la personne que sur ses créations. Mais croyez-moi, c'est uniquement pour son bien et par pur altruisme. En effet, je veux la préserver peuchère. Je crains qu'à force, sa tête ou ses chevilles ne passent plus la porte ;-)! Bon allez, un peu quand même, dans ma grande mansuétude, j'lui fais un p'tit kiff: Plus qu'une créatrice, ç'est une véritable artiste. Ses bijoux sont tout à la fois simples, raffinés, contemporains et uniques. Si j'en parle, c'est parce que d'une part, j'ai l'honneur de porter ses créations et que, d'autre part, elle expose avec son acolyte Estel LAOUATY, du lundi 17 au semedi 22 avril 2017, à la Galerie de l'Echarpe, 18 rue Peyrolières, 31000 Toulouse. Leur exposition-vente s'appelle: "Ma pièce unique". Je pense qu'il n'y a pas besoin d'explication de texte (vous avez le flyer en fin d'article).

Ce qui me pose problème avec leurs pièces (ah oui, je pense que beaucoup aimerait avoir ce type de souci) c'est, au risque d'être redondante (ie: mes précédents articles), qu'elles se suffisent à elles seules. Dès lors, je me demande toujours comment les sublimer, sans les noyer dans mes looks souvent improbables. J'aurais pu les porter sans rien d'autre. Ouais. A poil. Ben sauf que....je n'aurais pas su où accrocher la broche (ça va, ç'est bon, je vous vois venir, elle est tellement facile).

On rembobine?! Alors comme bijoux, je porte:

  • Une broche en acier émaillé sur acier bleu (je dois avouer que c'est l'une de mes pièces préférées);
  • Une paire de boucles d'oreilles aussi bien subtiles que sublissimes, en inox et en argent;
  • Un bracelet en argent sénégalais (qui m'appartient).

A mon sens, il n'en fallait pas plus. Néanmoins, puisque je devais bien enfiler un truc, "manière de" quoi, j'ai opté pour des fringues dans les tons pastels et doux. J'ai donc revêtu un top en V, à dominante rose poudrée avec des bordures en or, ainsi que ma jupe tutu bleue claire, que je vénère. J'ai complété ma tenue avec mes escarpins dorés et, une pochette vintage tressée, dans les tons marrons, chinée dans une boutique éphémère, Les Piquant(e)s, (n'en déplaise à certaine, n'est-ce pas?!).

 Alors, les nenettes, les blogueuses toulousaines et mêmes les types, je vous invite vivement à aller y faire un tour, car pour sûr, vous en perdrez la tête.  En tout cas,  s'il y en bien une que l'on perdra définitivement, ç'est bien moi! Quant aux autres, faites un tour sur son Facebook! Vous avez également toutes les coordonnées en fin de post.

Et s'agissant de la mère ZAZIE...Ben que l'on se contente de la serrer très fort hein, si cela lui chante (jeu de mot, humour, humour de merde ouais, ça c'est fait mummy!)...En même temps, si elle dit vrai dans sa chanson, ce n'est pas une michetonneuse...elle ne vous reviendra pas bien cher(s) messieurs :-)!

 

  • Bijoux (boucles d'oreille et broche): Marie-Pierre GINESTET, Créatrice de bijoux.  
  • Courriel: Ginestet.mp@neuf.fr. Téléphone 06.13.29.42.27 (sur facebook également, MARIE-PIERRE GINESTET). Pièces émaillées en collaboration avec  Estel LAOUATY.

  • Top: ZADIG & VOLTAIRE
  • Jupe: GRUNGEMAMA
  • Pochette: LES P'TITES PEPEES
  • Escarpins: MANOLO BLAHNIK
  • Ral et fard à paupières: M.A.C COSMETICS

 (c): Photographe Jean-Michel MOLIN

Site internet: 

Facebook: Jean-Michel MOLIN (Photograhe) 

A bientôt!

Y.

Mon facebook:

Instagram: